Tuto tendance : le Shang du, l'accessoire indispensable pour des tresses faciles

Par Chloé Henry

La tresse est la coiffure de l’année 2016, certes, mais elle n’est pas toujours facile à réaliser. A moins d’utiliser un certain accessoire venu d’Asie…

Réaliser une tresse peut, parfois, se transformer en véritable cauchemar ! Des cheveux trop fins ou bien trop dégradés qui ne cessent de s’échapper de la tresse ou encore des cheveux trop longs qui obligent à se tordre en deux pendant de longues minutes (au mieux). Ce qui peut faire perdre patience ! Mais ça c’était avant la judicieuse invention du « Shang du » rebaptisé « Fishbone » par les américains. Lumière sur cet accessoire asiatique qui a le pouvoir de rendre les tresses – même les plus complexes - ultra faciles.

Une tresse disciplinée en deux-trois minutes chrono 

Un drôle d’accessoire asiatique, vendu 2 dollars soit 1 euro 76, et ressemblant à une tige en plastique – facilement flexible - en forme de zig zag a fait son apparition sur le marché français de la beauté : le « Shang du » ou le « Fishbone » (ses encoches faisant penser à des arêtes de poisson). Pour obtenir une tresse disciplinée en moins de trois minutes, il suffit de croiser des mèches de cheveux, en passant par les encoches de la tige.

Un accessoire indispensable à la renommée internationale

Asiatiques mais aussi brésiliennes, françaises, portugaises ou encore américaines, cette année, les youtubeuses du monde entier se sont essayées avec succès au « Shang du ». En effet, celles-ci font preuve d’une rapidité et d’une aisance déconcertante. Et les résultats sont bluffants !

Par exemple, la youtubeuse et blogueuse portugaise Mania de Trança (la manie des tresses) réalise une superbe et élégante tresse, collée au crâne, en seulement 3 minutes. Un tuto qui comptabilise plus de 6000 likes sur son compte Instagram et 160 000 vues sur YouTube . 

Le « Shang du » peut s’utiliser de différentes manières, c’est ce que démontre la youtubeuse Vou de trança (je vais tresser) en réalisant une fine tresse sur le côté gauche de son crâne, sur sa chaine YouTube  mais aussi sur son compte Instragram. Astucieux ! 

Enfin, la marque malaisienne Why pay more, spécialisée dans les gadgets beauté, montre comme il est simple de réaliser une tresse épi des racines aux pointes de cheveux, grâce à cet accessoire magique. 

En savoir plus :
Cheveux, Coiffures, Tutos coiffure, Tendances coiffure, Tresse

Beauté responsable

Quelles applications pour m'aider à trier au quotidien ?
Article

Beauté engagée

Quelles applications pour m'aider à trier au quotidien ?

Que vous ayez le sens du tri dans les gènes ou que vous soyez novice en la matière, personne ne dit jamais non à un petit coup de pouce. Car même les plus...

Que deviennent mes produits entreposés dans le bac de tri ?
Article

Beauté engagée

Que deviennent mes produits entreposés dans le bac de tri ?

Le tri sélectif n’a pas de secret pour vous, c’est bien simple, vos emballages vous les jetez dans le bon bac de recyclage plus vite que votre ombre. Oui, mais une fois...

Sur le même sujet

Trois tresses faciles à copier
Article

Cheveux

Trois tresses faciles à copier

Avec le retour des beaux jours, les envies de coiffures à l’esprit bohème font leur retour. Fishtail, couronne tressée, tresse ADN… La...

Tresse cornrow : la coiffure qui compte en 2016
Article

Cheveux

Tresse cornrow : la coiffure qui compte en 2016

Elle a envahi Instagram tandis qu’une flopée de célébrités ont déjà craqué pour elle : la tresse cornrow. A quoi ressemble-t-elle et...

La tresse ADN, tendance coiffure 2016
Article

Cheveux

La tresse ADN, tendance coiffure 2016

Le hashtag #DNAbraid - tresse ADN en français - fait son apparition sur les réseaux sociaux. Présentation de cette tresse au résultat décoiffant!

Look bohème : 3 tresses faciles à reproduire
Article

Cheveux

Look bohème : 3 tresses faciles à reproduire

Pour être bohème, la tresse doit être floue, sauvage et romantique. 3 tutos faciles à reproduire à la maison.