zone t soin visage
Tout savoir sur la zone T

La zone T : une zone stratégique

Par Betty Quiniou

Qu'est-ce que la zone T ? Pourquoi brille-t-elle ? Comment en prendre soin ? On vous explique enfin ce qui se cache derrière cette lettre.

La zone T : c'est quoi ?

La zone T est un terme bien connu dans l'univers de la beauté et surtout du make-up. Il est utilisé pour définir une zone sur le visage formant la lettre "T", comprenant :

  • le front
  • le nez et les ailes du nez
  • le menton

Pourquoi avoir défini cette zone ? La peau de la zone T a une composition différente que celle du reste de votre visage. Comme le contour des yeux a une peau plus fine, celle de la zone T est plus grasse.  En effet, elle contient plus de glandes sébacés, deux fois plus que sur les autres zones du visage pour être exacte. Ce sont ces glandes sébacés qui produisent le sébum qui protège la peau des agressions en formant le film hydrolipidique. 

Le problème, c'est qu'il suffit que les températures grimpent, d'une situation stressante, d'un pic de pollution ou encore d'une peau déséquilibrée (autrement dit, mixte ou grasse), pour qu'une sur-production de sébum se déclenche. Résultat : des brillances apparaissent au cours de la journée sur cette fameuse zone T. 

La zone T : comment en prendre soin ?

Vous l'avez sans doute remarqué, la zone T est un endroit stratégique où les pores dilatés, les boutons et les points noirs aiment prendre quartier. Si on ne peut pas diminuer le nombre de glandes sébacés composant la zone T. On peut en revanche s'attacher à régler le problème de peau mixte ou de peau grasse, qui accentue le phénomène de brillance. L'enjeu ? Réguler l'excès de sébum, sans agresser la peau.

Pour ôter l'excès de sébum sur la zone T, il convient dans un premier temps de nettoyer son visage matin et soir.

Ce geste basique, permet aussi d'éliminer les impuretés et de faire place nette avant l'application de vos soins visage. Attention, à ne pas agresser la peau avec des soins trop décapants. Ils peuvent créer un effet rebond, c'est-à-dire que la peau produit encore plus de sébum pour se protéger de l'agression. Préférez l'utilisation de lotion démaquillante comme une eau micellaire dédiées aux peaux mixte ou grasse (selon votre type de peau). 
Notre produit chouchou : la Solution micellaire 3 en 1 Normaderm de Vichy 

Côté hydratation, fuyez les textures riches au profit des crèmes légères mais hydratantes.

Les brillances sur la zone T concernent souvent les peaux mixtes. Si vous avez la peau mixte, l'idéal est de traiter la zone T de matière spécifique avec un sérum matifiant. Si vous avez la peau grasse, tournez vous vers des soins anti-imperfections riche en zinc par exemple.
Nos produits chouchou : l'Essence Magnifica de Sanoflore et le soin Embellisseur Anti-imperfections Normaderm de Vichy.

Dans votre routine beauté, n'oubliez d'effectuer un gommage doux, la zone T appréciera.

Le bon tempo : une fois par semaine, pas plus. Son but ? Resserrer les pores, désincruster les impuretés et apporter de l'éclat à la peau. Vous pouvez aussi craquer pour un masque à l'argile aux vertus purifiantes à appliquer sur la zone T, façon multi-masking.
Notre produit chouchou : les 3 masques Détox Argile Pure de L'Oréal Paris.

Dernière astuces pour éviter les brillance sur votre zone T : le maquillage.

Désormais les BB crèmes, fonds de teint et autres poudres se déclinent en version matifiante. Foncez.
Notre produit chouchou : la poudre compact "Tolériane" Teint Mineral de La roche Posay.

En savoir plus :
Soins du visage

Beauté responsable

Guide du tri : les règles à suivre à la maison
Article

Beauté engagée

Guide du tri : les règles à suivre à la maison

Trier ses déchets, tout le monde rêve de le faire correctement et consciencieusement. Sauf que voilà, dans les faits, la tâche apparait bien plus complexe une...

Recyclage du papier : 5 astuces à la maison
Article

Beauté engagée

Recyclage du papier : 5 astuces à la maison

Le papier, on en use et abuse au quotidien et ce depuis toujours. Et il nous en a fallu du temps avant de prendre conscience des drames que cette surconsommation engendrait.