Zoom sur le pinceau kabuki !
Zoom sur le pinceau kabuki !

Le pinceau kabuki : tout ce qu'il faut savoir

Par Chloé Henry

Pour appliquer son fond de teint poudre sans erreur ? Deux mots : pinceau kabuki. Zoom sur cet accessoire qui va vous réconcilier avec le maquillage du teint.

Appliquer correctement son fond de teint en poudre n’est pas si facile. Entre les démarcations et l’effet plâtre, les catastrophes sont vite arrivées. Mais un pinceau peut vous sauver la mise (et le maquillage) : le pinceau kabuki. Lumière sur cet outil beauté qui vous promet un teint 0 défaut.

Le pinceau kabuki : c’est quoi ?

Plat, estompeur, à blush…  on se mélange vite les pinceaux. Celui qu’on surnomme « kabuki » ressemble à un gros pinceau rond, large et touffu composé de poils en nylon souple. Sa forme circulaire atteint sans difficulté tous les recoins du visage.  Celui-ci est l’accessoire idéal pour appliquer fond de teint et poudre bronzante. Utilisé depuis longtemps par les femmes asiatiques, il a fait une entrée fracassante au rayon des pinceaux make-up avec l’arrivée sur le marché français des fonds de teint minéraux en poudre.

La bonne gestuelle pour utiliser un kabuki : tournez le pinceau dans le fond de teint poudre, tapotez, appliquez sur la peau.

Les avantages du pinceau kabuki

  • Il dose avec précision la quantité de poudre nécessaire grâce à ses poils denses. Sa forme ronde permet une application circulaire et homogène des fonds de teint en poudre.
  • Il enlève en un coup (de pinceau) le surplus de fond de teint mais aussi de poudre libre ou encore compacte. Résultat ? Un teint léger, uniforme, sans démarcation ni effet plâtre. Et franchement idéal quand on a eu la main lourde sur la terre de soleil.
  • Il se glisse dans n’importe quelle trousse maquillage et se transporte partout grâce à sa petite taille.

Le pinceau kabuki : comment le nettoyer ?

Comme tous les pinceaux à maquillage, un kabuki se nettoie régulièrement. Sinon ce pinceau particulièrement touffu va vite se transformer en nid à bactéries. Et là ce sera le drame. Au lieu de vous aider à afficher un teint parfait, vous risqueriez à la longue de boucher les pores de votre peau et provoquer de l’acné.

Si dans l’idéal il faudrait nettoyer votre kabuki après chaque utilisation, un lavage mensuel avec un shampoing doux pour bébé ou un produit spécial pinceaux est déjà un bon réflexe.

Autre option ? Le nettoyer au moins une fois par semaine. Et pour les plus pressées, en vaporisant un spray désinfectant. 

En savoir plus :
Maquillage, Maquillage du teint

Beauté responsable

été 2020, 4 conseils pour une beauté responsable
Article

Beauté engagée

été 2020, 4 conseils pour une beauté responsable

Et oui le mois d’août est déjà là, mais pas question de s’oublier. Cette période de l’année est synonyme de meilleure version de...

"Trions en Beauté", la campagne lancée en Septembre 2018
Article

Beauté engagée

« Trions en Beauté », la campagne lancée en Septembre 2018

« Trions en beauté », la campagne lancée en Septembre 2018 par L’Oréal France en partenariat avec Citéo.

Sur le même sujet

La coloration capillaire à domicile, tout ce qu'il faut savoir
Article

Coloration

La coloration capillaire à domicile, tout ce qu'il faut...

Combien de temps attendre entre chaque coloration, combien de boîtes de coloration utiliser si vous avez les cheveux longs... Voici les réponses à la plupart des...

Coloration permanente, tout ce qu'il faut savoir
Article

Cheveux

Coloration permanente, tout ce qu'il faut savoir

Masquer entièrement ses cheveux blancs ou changer complètement sa couleur de cheveux, cela est  possible grâce à la coloration dite "permanente". Tout ce...

Lissage brésilien : tout ce qu'il faut savoir
Article

Cheveux

Lissage brésilien : tout ce qu'il faut savoir

Envie de passer au lisse et que ça dure ? Le lissage brésilien peut sans doute vous intéresser ! Tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer.

Maquillage semi-permanent des sourcils : ce qu'il faut savoir avant d'oser
Article

Maquillage

Maquillage semi-permanent des sourcils : ce qu'il faut...

À l’inverse de la dermopigmentation –maquillage semi-permanent– des lèvres qui a bien souvent mauvaise presse, celle des sourcils connaît un...